Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

Bienvenue sur le blog de la bibliothèque de Carlepont
créée et gérée par l'Association Horizons Culture

Recherche

Animations

   Un samedi par mois 

heure du conte

pour les petits et les plus grands

à partir de 11 heures

(affichage des dates à la bibliothèque)

Nos horaires

Ouverture

lundi

de 16h30 à 18h

 

 samedi

de 10h à 12h30

Et un samedi par mois à 11h. 
pour les jeunes et les petits

Heure du Conte

17 septembre 2017 7 17 /09 /septembre /2017 11:37
L'Analphabète qui savait compter, roman, adultes

 

      L’Analphabète qui savait compter de Jonas JONASSON est paru aux éditions Pocket (n°15933), en novembre 2014.

 

      De Jonas JONASSON, nous vous avons déjà présenté Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire et L’Assassin qui rêvait d’une place au paradis. Entre ces deux romans était paru celui-ci, aussi déjanté que les deux autres ! Trop sérieux, s’abstenir…

 

      Les situations s’enchaînent, plus improbables les unes que les autres ; les personnages, caricaturaux, s’assemblent malgré eux ou se croisent et se recroisent, la plupart du temps pour le pire ; les époques et les lieux se succèdent sans que soient évités échecs ou catastrophes, qui sont toujours décrits avec distanciation. L’auteur nous entraîne continûment entre ironie et humour et ses nombreuses redites apportent cependant toujours un petit élément nouveau qui change le point de vue du lecteur et même le cours des événements.

 

      Quant au personnage principal, véritable héroïne d’un conte moderne, Nombeko, née femme noire extrêmement pauvre, n’a-t-elle pas l’infini optimisme d’un Candide, allié à une grande intelligence, à une curiosité sans bornes, à une patience étonnante et à une énorme capacité de travail ?

 

        Lire en se laissant aller au long de l’histoire, sans chercher à rationaliser, se laisser surprendre par les nombreux détours et admettre que l’Histoire n’est peut-être pas si éloignée de ce genre d’histoires quand on réfléchit à ce que peuvent vivre les peuples, ou à ce qu’ont vécu de grands personnages dont les débuts de vie, dans des dictatures et/ ou  dans des états en guerre ne promettaient en rien ce qu’ils deviendraient un jour.

 

Geneviève

Partager cet article

Repost 0
Published by Bibliothèque de Carlepont - dans La Bibliothèque
commenter cet article

commentaires

Ateliers à la bibliothèque

 
 
  Racines Branches et Rameaux
Histoire et généalogie 
Un peu de patience…
 Xavier reviendra bientôt
sur l'antenne de Radio Puisaleine
avec une nouvelle émission

blogalivresdecarlepont