Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bienvenue

Bienvenue sur le blog de la bibliothèque de Carlepont
créée et gérée par l'Association Horizons Culture

Recherche

Animations

   Un samedi par mois 

heure du conte

pour les petits et les plus grands

à partir de 11 heures

(affichage des dates à la bibliothèque)

Nos horaires

Ouverture

lundi

de 16h30 à 18h

 

 samedi

de 10h à 12h30

Et un samedi par mois à 11h. 
pour les jeunes et les petits

Heure du Conte

20 juin 2016 1 20 /06 /juin /2016 12:18
Abraham et fils, roman, adultes

      Nous venons d'acheter Abraham et fils de Martin Winckler, paru aux éditions P.O.L, en février 2016.

 

      Ce roman de 565 pages est à dévorer ! Et quand on tourne la 565ème page et qu’on lit sur la 566ème : « Abraham, Claire, Luciane et Franz reviendront dans Les Histoires de Franz », on pense « Oui, quand ? Vite, vite ! ».

 

      Le récit commence quand Franz et son père arrivent à Tilliers et se déroule entre mars 1963 et l’automne 1964. Les points de vue de la narration varient : tantôt, Franz est le narrateur, tantôt, la maison de Tilliers, tantôt, l’auteur lui-même semble prendre la parole. C’est aussi que la vie Franz emprunte beaucoup à la biographie de Marc Zaffran alias Martin Wrinckler, de même que Tilliers emprunte beaucoup à Pithiviers…

 

      Les conséquences de la seconde guerre mondiale et celles de la guerre d’Algérie impactent fort les comportements de tous les personnages, et Winckler nous rappelle que personne n’est jamais épargné par quelque conflit que ce soit, personne, y compris ceux qui sont nés après et qui ignorent ce passé. (Franz lui-même est frappé d’amnésie et ignore ce qu’il a vécu au cours de ses 8 premières années).

 

      Pis encore, quel qu’en soit le contexte, toutes nos actions nous impliquent et avec nous ceux qui nous entourent, que nous soyons mus par l’amitié, l’amour, la jalousie, l’intérêt, la curiosité, la générosité… Reste que les personnages réfléchis, animés de curiosité intellectuelle et artistique, incarnant la tolérance, ouvrent dans le roman une voie de sagesse qui permet de ne pas désespérer de l’avenir.

 

Geneviève.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bibliothèque de Carlepont - dans La Bibliothèque
commenter cet article

commentaires

Ateliers à la bibliothèque

 
 
  Racines Branches et Rameaux
Histoire et généalogie 
Un peu de patience…
 Xavier reviendra bientôt
sur l'antenne de Radio Puisaleine
avec une nouvelle émission

blogalivresdecarlepont