Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Bienvenue

Bienvenue sur le blog de la bibliothèque de Carlepont
créée et gérée par l'Association Horizons Culture

Recherche

Animations

   Un samedi par mois 

heure du conte

pour les petits et les plus grands

à partir de 11 heures

(affichage des dates à la bibliothèque)

Nos horaires

Ouverture

lundi de 16h30 à 18h

 

mercredi matin de 11h45 à 12h30

 

et samedi matin de 10h à 12h30

Et un samedi par mois à 11h. 
pour les jeunes et les petits

Heure du Conte

28 septembre 2016 3 28 /09 /septembre /2016 11:34
Le Club de la pluie brave les tempêtes, jeunes

 

 

       Le Club de la pluie brave les tempêtes,  ce titre un peu long est celui d'un roman pour jeunes écrit par Malika FERDJOUKH, paru dans la collection Maximax de l’École des Loisirs, janvier 2016.

 

       Les 4 détectives de ce Club sévissent toujours dans le pensionnat des Pierres-Noires de Saint-Malo. Ambroise, Rose, Nadget et Milo, aidés du chien Clipper mènent à bien deux enquêtes dans ce recueil : celle du « Fantôme des Pierres-Noires » puis celle du « Mystère des chaussons rouges ».

 

NB : 4 jeunes, un chien… cela rappellera peut-être un autre club aux parents : le fameux Club des cinq d’Enid Blinton ?

Geneviève.

Published by Bibliothèque de Carlepont - dans La Bibliothèque
commenter cet article
27 septembre 2016 2 27 /09 /septembre /2016 19:44
Franz et Clara, roman, adultes

 

     Xavier, bénévole de la bibliothèque, a lu et apprécié Franz et Clara de Philippe LABRO, édité chez Albin Michel en 2006. Voici ce qu'il nous a adressé pour vous lecteurs :

 

     Parmi les divers ouvrages entrés à la bibliothèque, un roman de Philippe LABRO, Franz et Clara.  

 

     Le cadre : une ville suisse paisible au bord d’un lac ; une salle de concert où répète un orchestre classique ; un banc proche du lac. Une jeune violoniste au « cœur brisé » vient chaque jour, lors de la pause méridienne de l’orchestre, s’asseoir sur ce banc pour y grignoter, solitaire, une maigre collation.

 

     Un jour, par une belle journée de printemps, le banc est occupé par un jeune garçon en uniforme de collégien, Franz, « avec un petit sac en papier kraft posé à ses côtés ». Le dialogue s’amorce difficilement, puis de jour en jour, évolue. Tous deux ont vécu des moments très difficiles… Catharsis ? Résilience ? Psychanalyse réciproque ? Naissance d’une amitié, d’une affection d’un véritable amour ? Le lecteur en jugera à la lecture de cette œuvre délicate mais jamais mièvre et très bien écrite. La quatrième de couverture résume ainsi le roman : « Il n’y a pas d’amour impossible. Tout amour vaut mieux que le manque d’amour ». Philippe LABRO a, avec Franz et Clara, magnifiquement réussi la démonstration de cet aphorisme.

 

Published by Bibliothèque de Carlepont - dans La Bibliothèque
commenter cet article
26 septembre 2016 1 26 /09 /septembre /2016 16:40
Mes Premiers J'aime lire, n° 170, octobre 2016

 

 

     Encore une histoire d'ogre, me direz-vous. Oui, mais celle-ci se termine bien, grâce à Anna qui domine sa peur et cultive l'à-propos. Le CD permettra aux apprentis lecteurs de s'entraîner au déchiffrage.

 

     Quant aux jeux, ils vous entraînent à manipuler les chiffres et les nombres sans difficultés.

 

      Venez vite chercher ce nouveau numéro à la bibliothèque et ne négligez pas les anciens, toujours aussi agréables à lire…

 

À bientôt !

 

Geneviève.

Published by Bibliothèque de Carlepont - dans La Bibliothèque
commenter cet article
25 septembre 2016 7 25 /09 /septembre /2016 15:47

 

 

      Nous venons d'acheter le dernier roman d'Éric-Emmanuel SCHMITT, L'Homme qui voyait à travers les visages, paru ce mois-ci aux éditions Albin Michel.

 

      Un certain nombre de nos lecteurs étant admirateurs de cet écrivain dont chaque livre a sa spécificité, la bibliothèque leur propose donc un large choix qu'elle vient de compléter pour leur plaisir.

 

À bientôt.

 

Geneviève.

L'Homme qui voyait à travers les visages, E. Schmitt, adultes
Published by Bibliothèque de Carlepont - dans La Bibliothèque
commenter cet article
24 septembre 2016 6 24 /09 /septembre /2016 15:37
J'aime lire, octobre 2016, pour les jeunes

 

     

      J’aime Lire n°477 d’octobre 2016, évoque certains des problèmes que les jeunes peuvent rencontrer à cause d’Internet s’ils ne se méfient pas.

 

     Dans son histoire longue, il met en garde les enfants et leurs parents sur les dangers des jeux en ligne. L’aventure de Corentin montre comment un comportement addictif peut conduire à une désocialisation, à une scolarité chaotique, et à de graves problèmes de santé physique et mentale… À prendre en compte !

 

       Ariol, quant à lui, subit la légèreté d’un copain qui, sans réfléchir, met en ligne une petite vidéo maison. Le problème n’est pas très grave cette fois-ci, mais il pourrait l’être dans d’autres cas ! Attention !

 

 

       Mais, tout n’étant pas trop sérieux dans notre magazine, les histoires d’Anatole Latuile et de La Cantoche rejoignent la décontraction des jeux animés par la famille Panda.

 

Geneviève

J'aime lire, octobre 2016, pour les jeunes
Published by Bibliothèque de Carlepont - dans La Bibliothèque
commenter cet article
23 septembre 2016 5 23 /09 /septembre /2016 18:02
Lilienthal, le fou volant, album illustré, jeunes

      Lilienthal, le fou volant, de Marion PUSSEY et François VINCENT est un album illustré, paru dans la  collection Archimède à l'École des Loisirs en  février 2016.

 

      Lilienthal est un véritable génie qui a bien existé et qui, à la suite d’Icare, a voulu réaliser son rêve de voler comme les oiseaux. Nombreuses furent ses expériences qui ont, entre autres, initié nos actuels parapentes, planeurs et deltaplanes. Ses essais n’étaient pas sans danger, hélas, et il y a laissé la vie !

 

       Ce roman – documentaire illustré est aussi instructif qu’il est agréable à lire.

 

Geneviève.

 

 

Published by Bibliothèque de Carlepont - dans La Bibliothèque
commenter cet article
22 septembre 2016 4 22 /09 /septembre /2016 14:10
La Chevauchée du Flamand, adultes

 

     Xavier nous propose de Jean DIWO, La Chevauchée du Flamand, paru chez Fayard en 2005.

 

      Roman à la fois biographique et historique, l’œuvre de Jean DIWO se lit avec beaucoup de plaisir et d’intérêt. Roman en effet que cette vie de RUBENS, que l’auteur entrecroise avec talent, et à juste titre, avec celle de la reine Marie de MEDICIS. L’arrière-plan historique est rigoureusement respecté et tout ce que Jean DIWO nous raconte, de la chevauchée italienne du jeune peintre jusqu’à sa mort, riche notable et artiste honoré par les grands de l’époque, peut être vérifié dans les ouvrages savants.

 

       On découvrira également un RUBENS diplomate, et quasi espion, au service de l’infante Isabelle, gouvernante des Pays-Bas espagnols. La vie privée de l’artiste est évoquée avec pudeur.

 

      La Chevauchée du Flamand, enfin, et peut-être surtout, est un hymne à la peinture baroque et nous éclaire, sans jamais nous ennuyer, sur l’art et l’œuvre du grand peintre d’Anvers. Un conseil à nos lecteurs : tout en dévorant ces 440 pages, allez voir sur Google les images correspondant à RUBENS, qui accompagneront, dans leur flamboiement, votre lecture. Un grand nombre de tableaux cités par Jean DIWO sont visibles sur Internet et cette démarche prouve qu’Internet et la lecture ne sont pas forcément incompatibles. Un seul regret : La maison Fayard a laissé passer quelques coquilles d’imprimerie et l’auteur deux ou trois approximations de vocabulaire ; on leur pardonnera bien volontiers.

Xavier.

Published by Bibliothèque de Carlepont - dans La Bibliothèque
commenter cet article
21 septembre 2016 3 21 /09 /septembre /2016 18:13
Ça pousse comment ? album jeunes

 

    Ça pousse comment ? de Gerda MULLER est un excellent album documentaire pour futurs jardiniers. Le vocabulaire, les gestes du jardinage, l’alternance des saisons, le respect de la nature et une véritable leçon de sciences naturelles : tout y est, très clair, bien expliqué, accompagné d’illustrations à la fois sérieuses, bien renseignées et agréables.

(Photo Xavier Lochmann, Carlepont. Le hérisson est l'allié du jardinier !)

G.L.

 

Published by Bibliothèque de Carlepont - dans La Bibliothèque
commenter cet article
20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 11:51
Un Parfum d'encre et de liberté, roman, adultes

 

      Un Parfum d’encre et de liberté, de Sarah McCoy, a été publié aux éditions Michel Lafond, en février 2016. Ce roman est traduit de l’Anglais (Etats-Unis) par Anath Riveline.

 

     Autour d’un même lieu, une maison qui servit autrefois de relais sur le Chemin de fer clandestin qui permettait aux esclaves noirs du Sud de s’échapper vers le Nord et le Canada, deux récits se croisent : l’un, fictionnel, se situe entre février 2010 et décembre 2014 et l’autre, historique, entre avril 1859 et décembre 1899.

 

    Ce sont les histoires de deux femmes qui ont à dominer un lourd problème personnel : elles ne peuvent enfanter. Dans des contextes sociaux et historiques bien différents, les enjeux familiaux et les challenges qui se posent à l’une et à l’autre sont assez peu comparables, et pourtant, le lecteur apprécie de passer du XIXème siècle au XXIème en suivant les aventures croisées de ces femmes qui, l’une comme l’autre, arrivent à gérer leur existence avec intelligence et incarnent au fil du récit une définition de la féminité qui combat les clichés au-delà du temps.

 

     La lecture de ce roman peut aussi donner l’envie de revoir la minisérie télévisée The Book of Negroes, (tiré du roman de Lawrence Hill portant le même titre) ou le film Twelve Years a Slave et, surtout, de se replonger sérieusement dans l’Histoire des Etats-Unis.

 

Geneviève

Published by Bibliothèque de Carlepont - dans La Bibliothèque
commenter cet article
19 septembre 2016 1 19 /09 /septembre /2016 15:50
Attention au crocodile ! Petits

 

      Attention au crocodile, de Lisa MORONI et Éva ÉRIKSSON, paru dans la collection Pastel de l’École des Loisirs en janvier 2016, s'adresse aux petits et aux jeunes lecteurs.

 

       Papa emmène Tora camper en forêt, mais voilà, l’aventure selon Tora doit ressembler à celles des livres. Dans la nature, on doit rencontrer des animaux sauvages d’Afrique tandis que papa ne signale que des animaux réels comme un pic vert ou un écureuil. Heureusement, bientôt, papa va renouer avec l’enfance et comprendre enfin qu’une racine est bel et bien un crocodile… S’en suit une transformation du paysage en décor de conte, plus ou moins menaçant.

 

         Comme il est bon alors d’avoir le refuge de la tente tout près de papa !

G.L.

 

 

Published by Bibliothèque de Carlepont - dans La Bibliothèque
commenter cet article

Ateliers à la bibliothèque

 
 
  Racines Branches et Rameaux
Histoire et généalogie 
Un peu de patience…
 Xavier reviendra bientôt
sur l'antenne de Radio Puisaleine
avec une nouvelle émission

blogalivresdecarlepont